Going by the book

Publié le par SaphiraParker

Titre : Going By The Book
Réalisé par Hee-chan Ra – Corée - 2007

Casting


* Jeong Jae-Yeong
* Son Byeong-ho
* Ji-Eun Lim
* Chang-Seok Ko
* Han-wi Lee
* Yeong-eun Lee
* Byung-ho Son

Synopsis

 

 Jung Do est un policier exemplaire. A tel point que ses supérieurs et collègues en ont un peu marre de lui et de son excès de zèle. Et le nouveau chef de la Police va très vite en faire les frais : Jung Do n’hésite pas à lui maître un pv pour excès de vitesse ! Mais loin d’être rancunier, ce dernier y voit une opportunité de redorer l’image de la Police, qui est actuellement la risée de population à cause d’une série de braquage de banques non résolus. Il décide donc d’organiser une énorme simulation, et met Jung Do dans le rôle du braqueur. Mais il n’est pas au bout de ses surprises, car Jung Do prend son rôle très à cœur.

 

 

 Une comédie certes simple, mais très efficace. Bien que pourvu d’un démarrage assez long, une fois tout mis en place, ça va vite, très vite, et on rigole beaucoup. C’est très rafraîchissant de voir Jung Do rendre complètement chèvre ses collègues, et ça l’est encore plus le voir prendre sa mission tellement à cœur.

 Le réalisateur a eu une très bonne idée. En effet, Jung Do applique à la lettre les actions « types » d’un braqueur de banque, et pas n’importe quel braqueur. Il s’est glissé dans la peau d’un braqueur méthodique et très organisé, à l’image de l’homme qu’il est dans la vie. Il a envisagé toutes les possibilités et a tenu en échec la Police avec beaucoup de classe, même si officiellement, il a tué des otages et des policiers.

 Le système des petites affichettes disposées sur les otages rend la situation totalement burlesque, mais permet aussi d’éviter toute perte de contrôle ou de sang froid. Mais Going by the book n’est pas qu’une comédie. C’est l’histoire d’un flic injustement mis sur la touche qui cherche sa rédemption. Il est donc soumis à une vraie pression, car même si il sait qu’il ne se fera pas descendre, il ne sait pas quelle sera sa sanction à la sortie, car il a bien compris qu’il était allé trop loin dans sa mise en scène.

 Même s’il est dans la peau d’un braqueur, il reste avant tout un policier fier de son uniforme, qui espère qu’on va simplement lui donner l’ordre de mettre fin à tout ce cirque. Mais comme cet ordre n’arrive jamais, il doit donc faire avec.

 Je n’en étais pas au point de pleurer de rire, mais Going by the book est vraiment un excellent divertissement, qui m’a fait passer un très très bon moment. Je le recommande plutôt deux fois qu’une. Ma note : 9/10.

 

 



Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article