The closer

Publié le par SaphiraParker

Synopsis : Formée au sein de la CIA, le détective Brenda Leigh Johnson quitte Atlanta pour prendre la tête d'une unité spéciale de la police de Los Angeles, spécialisée dans les affaires criminelles particulièrement complexes. Dotée d'un fort caractère, elle doit faire ses preuves à la fois sur le terrain, avec des méthodes très personnelles, mais aussi dans ses relations avec ses coéquipiers très sceptiques à son égard. Déterminée, Brenda parvient toujours à obtenir ce qu'elle veut... notamment la vérité de la part des suspects.

Série policière très raffraichissante s'il en est, The Closer est un petit bijou. Très bien menée par Kyra Sedgwick, très bien, que dis-je? impécablement tiré vers le haut par la parfaite Madame Kevin Bacon à la Ville. Le spectateur est comme les coéquipiers de la belle: dans le premier épisode, ils la détestent tous sans la connaître, mais très vite aussi bien eux que nous, la prenons d'affection. Ses mimiques, et autres manies typiquement Brenda, sa mauvaise foie et son caractère à tendance soupe au lait, sont autant de petits défauts que l'on adorre detester. Car au contraire des hommes parfait type Grissom ou autre Horatio Caine, Brenda est humaine avant d'être flic, elle est émue, elle s'enerve, elle crie, elle rit, et elle se venge. Bien plus cérébrale qu'il n'y parait, elle deteste perdre.

L'intéret est alors un peu comme dans les Colombo de notre enfance: on ne cherche pas Qui est le tueur, mais plutôt comment Brenda et ses hommes vont ils le confondre. De plus, Brenda a, contrairement aux autres policiers déjà cités, une vie sociale, une vraie, et particulièrement envahissante. Devoir jonglé entre les homicides, les relations publiques, la jalousie de certains, ses ex, les femmes de ses ex, ses parents et son petit ami, ce n'est pas facil. perso, je n'aimerais pas être dans ses escarpins, même s'ils sont magnifiques. Son équipe attachante, fait un contraste parfait avec les crimes parfois vraiment très très cruels auxquels ils doivent faire face (mort d'enfants, viol, massacres....) Mais c'est aussi là que l'on peut voir le talents des différents acteurs, quand ils doivent "jouer" le dégout, la peur ou la colère. on est dégouté avec eux, voire on pleur, on est en colère avec eux.

Les épisodes ne se suivant pas ce n'est pas grave d'en manquer un ou deux, mais bon.

Le coffret de la première saison est disponible, celui de la seconde devrait bientôt l'être: foncez!!!!ma note: 10/10

enjoy^^



Publié dans TV Show

Commenter cet article

casino 27/12/2010 13:20

Felicitation de part tes actions