Yasha

Publié le par SaphiraParker

Titre Japonais : 夜叉

Titre : Yasha

Genre : Suspence, mystere, action

Episodes : 11

Pays : Japon,  diffusion : 21 avril 2000 au 30 juin 2000 

Casting * Ito Hideaki dans le rôle de Sei & Rin

* Abe Hiroshi dans le rôle de Sei's bodyguard, Kurosaki

* Kashiwabara Shuji dans le rôle de Moichi

Synopsis Sei Arimitsu ( joué par Hiroaki Ito ) est un directeur de recherche pour la compagnie Neo Genesis aux Etats-Unis. Neo Genesis le mute à l'Université Rakuhoku à Tokyo, où il est impliqué dans la recherche de virus. Sei fut élevé comme un jeune enfant ordinaire par sa mère, Hisako Arisue ( Nene Otsuka ). Mais la vérité c'est qu'il est un génie avec des capacités physiques et intellectuelles hors du commun, né d'une expérience génétique. Sei rencontre son aimable frère jumeau, Rin Amemiya ( aussi joué par Hiroaki Ito ), qui aime Sei. L'histoire implique une bataille concernant le virus, la prolifération d'une nouvelle Influenza hautement mortelle et un plan secret visant à réduire considérablement la population pour des raisons économiques...

Alors. Une ambiance sombre, type Darker Than Black, une magnifique théorie du complot, digne de X-Files, une musique prenante, bien que majoritairement occidentale (à noter l'opening: Desert Rose: Sting featuring Cheb Mami, j'adorrais ce morceau, mais impossible de remettre la main sur mon CD deux titres de l'époque....)

Abe Hiroshi (vu dans Dragonsakura) est impecable dans le rôle du sombre et taciturne garde du corps Ken Kurosaki. Quant à Hiroaki Ito, son interpretation est juste, rien à redire. Que ce soit dans le rôle du "constipé des sentiments, prétentieux de surcroit" (qui en fait se donne un genre) Seï, ou du petit frère admiratif et à première vue naif, Rin. Le scénario évolue à une vitesse idéale, ni trop lent, ni trop rapide. Chaque ligne en est exploitée correctement. L'intrigue est justement dosée, ni trop floue incompréhensible, ni trop simple, avec des personnages complexes, mais qui ne donnent pas mal à la tête.... c'est néanmoins un bon casse-tête, difficile de dire qui sont les méchants et qui sont les gentils, mais en tout cas, ce qui est sûre, c'est que Sei a un paquet d'ennemis. Tout le monde a quelque chose à cacher, tout le monde se sert de quelqu'un.

On peut rapprocher Sei de Ichida de Bleach, de part son côté à la fois supérieur et humble.(genre, il y est pour rien si c'est un génie, il a rien demander à personne, mais du cou, c'est lui qui doit sauver tout le monde, pas tous les jours facil d'être un géni, beau-gosse de surcroit) Aussi parfait que soit ce drama, moi, il me manque quelque chose. Déjà, je n'arrive pas réellement à m'attacher aux personnages, du cou, je ne suis pas complètement accro (mais c'est peut être dû au fait que je le regarde en parallèle avec Anego). Ensuite, parce qu'on nous vente les facultés exceptionnelles de notre héros, et qu'on n'en voit pas grand chose (même si, il est vrai, je ne l'ai pas encore fini) Mais c'est quand même très sympa

ma note:7.5/10

EDIT: la seconde partie de la série (à partir de l'épisode 6) est beaucoup plus "profonde". On fini par quitter les états d'âmes du héors et à entrer dans le coeur de l'action et du mystère. Les complots se révèlent bien plus complex qu'au premier abord, les seconds rôles prennent également en profondeur et en importance, c'est un régal. Le jeu sans taches dees acteurs nous permet de totalement nous immerger dans cet univers étrange, à mi-chemin entre les rivières pourpres et l'armée des douze singes, avec des fausses pistes, des faux semblants, et surtout des fausses joies. Je ne l'ai toujours pas fini, (il m'en restent trois) mais déjà, mon engouement a bien grandit, et à présent je suis accroc! à ce stade de la série, on se dit qu'une seconde saison aurait été la bienvenu, puis on se dit que si c'est bien fait, trois épisodes peuvent suffirent à résoudre ce chaos. ALors même si il est vrai, l'action n'est toujours pas au rendez vous, le suspens lui, est à son paroxisme. (et laisse présager enfin un peu d'actiopn pour plus tard...) à ce stade, ma note à donc évoluée: 8.5/10

Publié dans Drama

Commenter cet article