Women's murder club

Publié le par SaphiraParker

Synopsis : L'inspecteur Lindsay Boxer a la faculté d'analyser une scène de crime en quelques secondes. Frustrée par la lenteur de la procédure qui peut faire traîner une enquête sur plusieurs mois, voire des années, et agacée par ce milieu encore trop réservé aux hommes, elle réunit une équipe de femmes, toutes expertes dans leur domaine (médecin légiste, journaliste, assistante du procureur) pour mener leurs propres investigations et tenter de faire avancer les enquêtes plus efficacement. Entre les crimes à résoudre et leurs vies personnelles mouvementées, des liens d'amitié se tissent inévitablement...

Encore un synopsis qui selon moi ne reflète en rien l’univers de la série. En lisant ces lignes, il y a effectivement de quoi être déçu en visionnant la série. On s’attend à voir un « monstre » d’autorité et d’antipathie, et surtout à une héroïne surdouée et asociale, type Bones ou Samantha dans la série profiler. Au lieu de ça, on tombe nez à nez avec des femmes glamour et féminines (hors mis l’inspecteur Boxer qui est quand même bien loin de Carrie Bradshow).

L’assistante du procureur:

Jill est aussi belle qu’intelligente et efficace, son seul problème étant son aversion pour les cadavres (ça fait quand même moyen pro de vomir tripes et boyaux sur une scène de crime). Très carrièriste, elle se dévoue corps et âmes à son métier de DA (comprenez District Attorney, en gros, bureau du procureur)Elle fait quelques écarts quand il s'agit d'aider Lindsay à résoudre un cas, mais toujours dans l'idée de Justice avec un Grand J. Elle est aussi une grande "libérale" consciente de son physique plus qu'avantageux qui lui permet d'obtenir un certain nombre de services

La légiste en chef:

 Claire, est autoritaire, et organisée, méticuleuse, mais aussi une épouse et une mère attentionnée et aimante. Maman de deux adorables garçons, elle fait son possible pour rentrer tôt à la maison retrouver son mari, un flic paralysé suite à une blessure sur le terrain. Bien qu'elle aussi dévouée à Lindsay, elle est cependant la seule que cette dernière écoute réellement.

Enfin, la journaliste:

Cindy, la petite dernière, vient faire « pétiller » cet univers, par son entrain sa jeunesse et sa motivation hors norme.  Jeune journaliste qui de toute évidence à trouvé sa vocation en regardant superman et s’est inspirée de Loïs Lane, Cindy est à la fois idéaliste et très volontaire. J’aime énormément ce personnage.

L’héroïne:

L’inspecteur Boxer est par contre une parfaite caricature de la femme policier : elle est froide, autoritaire, indépendante, masculine, cynique, cachant ses sentiments et ses émotions. Le personnage est cependant intéressant en profondeur, et l’actrice, Angie Harmon, fait ici un magnifique travail de composition, ce rôle étant à des années lumières de celui d’ajointe du procureur dans la série New York district.

Le côté émotionnel du scénario est un régal. Les personnages sont en constante évolution, en demande et en partage les uns des autres. On voit juste ce qu’il faut de leurs vies privées pour comprendre leur réaction (sauf Cindy, dont on ne sait absolument rien), les personnages secondaires (je veux dire, les hommes) ont un vrai rôle.

C’est un plaisir de revoir Rob Estes (Star de feu la série culte, enfin pour moi, les dessous de Palm Beach), toujours aussi séduisant, toujours aussi « play-boy sérieux ». Son interprétation colle à la perfection avec l’idée que l’on s’est faite de Tom, l’ex-mari, lorsqu’il est décrit au début du pilote.

Quant à Jacobi, le partenaire de Lindsay, il est le confident par excellence, mais aussi un partenaire en qui elle peut avoir pleinement confiance, qui la connaît tellement bien qu’il sait pertinemment quelles seront ses réactions vis-à-vis de quelles situations.

Enfin, parmi les personnages qu’il faut citer, la nouvelle épouse de Tom, Heather, est un personnage détonnant. Très baba-cool, très « peace », le genre de personne qu’on aimerait détester, mais qu’il faut se rendre à l’évidence, on ne peut pas.

A noter également des « Guest »très sympathiques, comme le major Sheppard de Stargate Atlantis, dans le rôle d’un très séduisant agent du FBI, le maire de Jericho dans celui du père de Lindsay, ou encore le héros (tom) des 4400, dans le rôle d’un charmant prétendant de Lindsay.

Les intrigues se suivent et ne se ressemblent pas, les relations entre les protagonistes sont au cœur de tout, un peu à la manière d’un Grey’s anatomy version policier, mais avec un moins d’histoire de fesses (beaucoup moins en fait). C’est très intéressant cette façon d’appréhender le fait que même s’il y a un cadavre dans la pièce, la vie continue. Ainsi, on a pu voir un jeune inspecteur venir inviter Lindsay à prendre un café au beau milieu d’une scène de crime, ou encore Jill qui tente de convaincre Lindsay d’accepter un blind date pendant une autopsie. J’ai trouvé très intéressant de donner à Heather la possibilité « d’aider » le temps d’une enquête, j’ai trouvé ça intelligent et beau « d’autoriser » Lindsay à pleurer, quand Jacobi lui reproche de vouloir tout faire tout seul, mais j’ai surtout adoré par-dessus tout l’implication de la petite Cindy, et ce, dès le premier épisode. 

 Comme souvent, les américains n’ont pas su reconnaître une bonne série, et women’s murder club vient d’être annulée, au terme du 13ème épisode. On a j’espère une chance de la voir sur nos écrans par le biais d’M6, qui semble cantonnée aux séries annulées (Kidnaped, Jericho, Veronica Mars…..) Personnellement, je rêverais certes d’une seconde saison, mais l’idée d’un spin off centré sur la petite Cindy, me parait toute aussi alléchante. Enfin, ce n’est que mon avis, comme vous le savez, je ne suis pas productrice à L.A.

Ma note : 9/10



Publié dans TV Show

Commenter cet article

ludivine 29/09/2009 16:35

trop bienj'ai suivi tous les épisodes de cette série et j'ai trop aimé. c'est dommage qu'il n'y est pas une nouvelle saison. on ne saura donc pas ce qui se passe pour le pére de Lindsey.

saphira parker 17/04/2009 15:49

il n'y a aps de seconde saison parce que les américains ont décidé que c'était pas une série qui en vallait la peine!
Aux Etats Unis les audiences sont encore plus importantes qu'en France, et les chaïnes sont très difficiles.

annonyme 15/04/2009 16:30

pk y a pa de 2e saison ?

fabker 13/04/2009 09:38

Au secoursBonjours

J'ai suivis cette série mais malheureuement j'ai raté le 10 dernières minutes à cause d'un enregistrement mal fait, pouvez-vous m'aider en me racontant le fin?

Merci beaucoup

cchastel 10/04/2009 16:15

pffffffune serie qui a du chien mais a qui on ne laise pas de chance !!