Taken

Publié le par SaphiraParker

samedi soir je suis allée voir Taken, réalisé par Pierre Morel (banlieue 13)et produit par Luc Besson (qu'on ne présente plus), oui, oui, toute seule, comme une grande.

Et ben voilà! tout de suite, Pierre Morel, je le déteste beaucoup moins! Ben ouais, ayant vu il y a peu Banlieu 13, je n'avais pas une très haute opinion de ce monsieur...(cf, critique de B13)mais la....wow! ça fait mal!

J'oublie souvent que Liam Neeson est un acteur multicasquettes (ben oui, ce n'est qu'en relisant sa bio que je me suis souvenu qu'il a joué dans batman begins, et pas un rôle de gratte papier) du cou, je ne l'attendais pas dans ce registre. Juste il crève l'écran, juste il supplante tous les autres acteurs aussi reconnus et célèbres soient ils (genre Famke truc, qu'est ce qu'on s'en fout qu'elle joue dans X-Men quand on voit Taken!)

Le scénario est en béton armé, les seconds rôles se succèdent mais restent de simples faire valoir, aussi crédibles soient leurs jeux, rien n'arrête Liam Neeson, ni l'acteur, ni le personnage. Les obstacles se succèdent aussi durement que du papier maché, on n'a même pas le temps de remettre en doute la crédibilté de ce qui lui arrive (oui, parce que dans l'absolu quand même, un mec qui vient s'opposer tout seul à la mafia arménienne, pas sûr que ça se passe comme ça, enfin) Je me suis prise au jeu du début à la fin,n'est rien compris à ce qui m'arrivait, ai juste subit ce film, mais dans le bon sens. tout juste le temps d'apprécié que c'est déjà fini. Digne d'un Danny the dog de louis leterrier, tant les scènes de comédies (bien que bien plus rares que dans danny the dog) sont d'aussi bonne qualité que les scènes d'action.

Bien que persuadée que j'aurais oublier ce film dans assez peu de temps en fait, ça m'a fait plaisir de voir à l'écran le désespoir si criant d'un père aimant, qui déclarerait la guerre à n'importe qui plutot que d'abandonner sa fille, et tan pis pour les conséquence... Pas vraiment un exemple à suivre, mais ça me fait un peu l'effet de quelques grammes de finesses dans un monde de brut. Un régal, merci pour ce super moment de cinéma.

ma note:8/10 ben oui, parce que quand même c'est pas le film le plus innovant qu'il m'ait été donné de voir.



Publié dans cinéma en général

Commenter cet article

kevin 07/03/2008 13:46

film francais de l'année tout simplement.... si vous etes generalement decu par le cinema francais que vous trouvez peut-etre trop "mou" ou "a faible moyen evident", et evidement si vous aimez la bonne action bien de chez nous tout en restant réaliste, ce film vous plaira comme il m'a emerveillé... bravo à Pierre Morel, -sincerement- et aussi a luc besson pour le scenario, qui remonte dans notre estime qui ne nous avait pas surpris depuis tres lontemps. A voir!