sexe intention

Publié le par SaphiraParker

Ryan Phillippe, Sarah Michelle Gellar. Les liaisons dangereuses version teenagers... Et bien Glenn CLose devait être bien déçue! Ce n'est pas tant la transposition à notre époque que le manque de crédibilité des acteurs qui est ici en cause. L'idée est plaisante, mais Sarah Michelle Gellar n'est qu'une caricature de Catherine de Merteuil. Quand à Ryan Philip, il est crédible certes, mais son jeu aurait pu être amélioré, genre,il pourrait apprendre à pleurer (et ce n'est pas le seul dans ce cas). Heureusement, Selma Blair est époustouflante en prude devenue catain, et Reese Witherspoon est magnifique de justesse de candeur, de beauté, tout simplement. Mais ça ne suffit pas à en faire un bon film. Cependant, les ados seront ravis de toutes ces allusions en dessous de la ceinture. Mention spéciale à Joshua Jackson qui, lui, est d'une crédibilité déconcertante dans le rôle du gay de service qui manipule le beau footballeur. merci à lui. Mais pourquoi avoir changé Cruel intention en sexe intentions? ça veut rien dire? enfin bon, ce qui est fait, est fait, et personne ne pourra plus les sauver, ni en otant ce film de nos mémoires, ni en l'otant de leurs CV respectifs.

Publié dans cinéma en général

Commenter cet article

Marie 23/01/2008 08:46

Oui mais...Ca reste un film culte ...