Remote

Publié le par SaphiraParker

un mot:WOW!

quoi? c'est pas un mot? c'est une onomatoppée? ben une onomatoppée alors!

Je commence tout juste cette série japonnaise absolument parfaite! de l'intrigue, de l'humour (et cette fois c'est de l'humour haha, pas juste un petit sourire comme ça en passant!)et de jolis visages (bon pas des top model non plus hein.)

Synopsis

Enfermé dans le sous-sol de sa maison et cachant un secret qui l'oblige à rester là, le Détective Kozaburo Himuro demeure extrêmement fidèle dans ses devoirs de policier. Mais comment un détective peut-il enquêter sur les scènes du crime sans mettre un seul pied dehors ? En engageant une policière de la route, Kurumi Ayaki. C'est une jeune femme qui est sur le point de se marier et qui va devenir les yeux et les oreilles d'Himuro sur le terrain. Sur les scènes du crime, leur seul moyen de communication est un téléphone portable. Ensemble, ils enquêteront sur une série de meurtres mystérieux qui les mettent constamment en danger, plus particulièrement la pauvre Kurumi...

A la base, cette série me fais énormément penser à Bone collector (précision: c'est juste Mon Film Policier Préféré à ce jour), bien qu'Himuro se soit lui même enfermé chez lui (Le personnage qu'incarne Denzel Washington, lui s'en serait bien passé!).

Les deux hommes sont absolument insupportables avec leur entourage, mais leur intelligence et leur faculté à résoudre les affaires les plus compliquées forcent le respect. Chacun a une gouvernante dévouée. Tous deux sont assistés d'une femme flic pas très experimentée en matière d'homicide, et les deux femmes auraient préféré être ailleurs. La différence tient aussi en cette femme flic : Angélina Jolie a été recrutée de force pour ses talents, Kurumi l'a elle été pour son absence de talent! et c'est ce qui fait son charme. Son incompétence et sa peur n'ont d'égal que sa ténacité. C'en est même touchant! elle est terrorisée par tout, mais refuse d'abandonner, car elle veut finir ce qu'elle commence. Merci a elle, elle nous donne de bonnes occasions de rire,même aux moments les plus dramatiques. Car il y a du suspens (sisi, je vous jure! j'ai même sursauté!), mais j'avoue, c'est dure d'avoir peur quand on entend Kurumi crier, et Himuro lui répéter indéfiniment de se calmer....

Ses pitreries et ses mimiques (du même accabit que celle de nakamura dans chakushin ari) sont un régal pour les yeux. Son histoire d'amour assez particulière pourrait dénaturer l'histoire. Mais son petit ami est tellement dévoué qu'il en vient à la "dépanner" dans ses enquêtes. Leur relation purement platonique voit son côté fleur bleue poussé à l'extrème: lorsqu'ils sont ensemble le monde s'arrête de tourner et de petits coeurs apparaissent dans leurs yeux.....c'est cro mimi!

au terme de ces premiers épisodes, j'ai très envie de mettre un 9/10...mais c'est peut être un peu prématuré. Attendons donc les neuf suivants



Publié dans Drama

Commenter cet article