Nobuta Wo Produce

Publié le par SaphiraParker

ah.....le lycée......la plus belle période de la vie....mais aussi la plus courte!

Nobuta wo produce est un drama japonnais qui fait l'éloge de cette période "magique" de la vie. Même les "sans-amis", les gens les plus impopulaires se remérmore cette époque avec nostalgie...

synopsis newsasia:l'histoire s'articule autour de trois personnages principaux... Kiritani Shuji (Kamenashi Kazuya) est le modèle même du type cool et populaire. Il sort avec la plus jolie fille de l'école, est copain avec tout le monde, du plus gros naze jusqu'aux voyous. Gentil, beau gosse, à l'aise avec n'importe qui... Kusano Akira (Yamashita Tomohisa) est un garçon loufoque, toujours en train de gesticuler limite absurde... Il s'obstine à vouloir faire ami-ami avec Shuji, qui fait tout pour l'éviter 'afin de ne pas ternir son image ) Kotani Nobuko (Horikita Maki) est une fille extrêmement timide, renfermée, une victime idéale pour les humiliations . Depuis toute petite, elle semble avoir toujours été choisie comme souffre-douleur. Incapable de sourire, d'énnoncer plus de trois mots, ou même de marcher sans baisser la tête Akira parvient à convaincre Shuji de faire de Nobuko la fille la plus populaire de l'école. A partir de la commence une collaboration étroite, afin de "produire" Nobuko, ce qui ne va pas être chose facile car Nobuko est vraiment un cas désespéré .Petit à petit notre trio deviendra plus proche ce qui sera nécessaire car en plus des lycéennes agressives il semblerait que quelqu'un cherche à lui nuire d'une maniére encore plus violente

Avant tout centré sur le thème de l'amitié et du soutien, cette histoire passe par tous les moyens, pour nous faire retomber à cette époque. L'importance que l'on accorde à être populaire, ce besoin maladif de plaire, cette envie de s'amuser, de se faire de joyeux souvenirs,les quelques profs qui nous ont particulièrement marqué et dont on parlera encore à nos petits enfants. Le trio qui mène la danse est eclectique, sûrement pour ça qu'il fonctionne aussi bien: le populaire, l'invisible, le bouq-émissaire.Ils vont passer par divers épreuves, certaines sans importance, d'auutres très éprouvantes, tant pour eux même que pour leur amitié.

Mais surtout, ils sont entourés d'adultes qui n'ont de cesse d'exprimer leurs regrets, leurs souvenirs, de leur répéter de profiter de leur jeunesse si précieuse, de ne jamais se détourner de leurs amis.

Bien que l'interprétation générale n'aie rien d'exceptionnelle, les personnages de nobuta et akira sont particulièrement interessant. Shunji est lui plus agaçant qu'autre chose, heureusement, il y a une multitude de personnages secondaires des plus attrayants (l'oncle d'Akira, le père de shunji, la vice-principale, le libraire "delphine", la "petite amie de shunji,qui bien que discrète, a son importance...) Ce fut un plaisir de suivre leurs aventures, et le dernier épisode relève emplement les quelques uns qui ont pu être un peu décevant.

Ce n'est pas le drama du siècle, mais c'est un bon drama (je me rends compte bien sûr que si le personnage se shunji ne m'avait pas tapé sur les nerfs, j'aurais sûrement plus aprécié....)ma note:7.5/10



Publié dans Drama

Commenter cet article