Marrying the mafia, 3

Publié le par SaphiraParker

Titre Original : Gamun-ui buhwal: Gamunui yeonggwang 3
Titre Anglais : Marrying the Mafia III
Réalisé par Yong-ki Jeong – Corée - 2006

Casting

* Hie-jin Jang
* Jun-ha Jeong
* Eung-su Kim
* Su-mi Kim dans le rôle de Hong Deok-ja
* Won-hie Kim dans le rôle de Kim Jin-kyung
* Yong-geon Kim
* Hyeong-jin Kong dans le rôle de Bong Myung-pil
* Hyeong-jun Lim dans le rôle de Jang Kyung-jae
* Hee Jin Park
* Hyeon-jun Shin dans le rôle de Jang In-jae
* Yi Shin
* Jae-hun Tak dans le rôle de Jang Seok-jae

Synopsis

Revoilà notre famille de mafieux du second opus. Le fils aîné a épousé sa fiancée procureur, et de ce fait, toute la famille s’est rangée. Les voilà à présent à la tête d’une production de Kimchi qui fonctionne plus que bien. Seulement voilà, le grand méchant procureur vient de sortir de prison, il est plus énervé que jamais, et surtout, il s’est fait des amis dans la mafia.

Bien plus efficace que My boss, my hero 3, marying the mafia 3, sans être non plus un chef d’oeuvre, reste un assez bon divertissement. Le casting n’a pas changé, ce qui permet de plus vite se remettre dans le bain, et surtout, le film est truffé de petits flash back bien sympa, qui nous en apprennent un peu plus sur la famille, mais surtout sur la mère. Et c’est intéressant.

 Déjà, parce que c’est hilarant de les voir avec leurs têtes de la mode des années 80, mais aussi parce qu’à cette époque, ils menaient une vie bien plus passionnante.

Les combats sont beaucoup plus rares, mais sont moins fouillis. Cependant, ils sont aussi beaucoup moins naturels et on voit très nettement tous les trucages, et même les changements d’acteurs. Mais c’est pas grave, ça donne un petit côté kitch très sympas.

 La mère a toujours autant de charisme, et sait toujours autant se faire respecter. Plus encore que dans l’opus précédent, elle porte complètement le film. Pas que les autres acteurs soient mauvais, ils sont juste moins….je sais pas, moins en tout cas.

Le procureur aigri de l’épisode précédent est beaucoup plus intéressant en chef de la mafia, qu’en amoureux éconduit et jaloux. Il est devenu sûr de lui, c’est plus agréable.

Un bon moment donc, et beaucoup de rigolade. Ma note : 7/10

 

 

 

 

 

 



Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article