The Game

Publié le par SaphiraParker

Titre Original :  게임
Titre Anglais : The Game
Autres titre : The Devil's Game, Deo Ge-im
Réalisé par Yoon In Ho – Corée – 2008
 

Casting

* Sin Ha-gyoon
* Byeon Hee-bong
* Lee Hye-yeong
* Son Hyeon-joo
* Eun-seong
* Jang Hang-seon

 

 

Synopsis :

 Huindo, un jeune peintre de rue, est épris de la belle Eunda. Mais celle-ci est harcelée par des collecteurs, à cause d’une dette de son père, qui est aujourd’hui énorme. Dans l’idée de l’aider, il accepte de faire un pari très étrange avec un excentrique et riche vieillard malade. Bien sûr il perd ce pari, mais les conséquences sont bien plus importantes que prévues : Le vieil homme lui vole son corps afin de vivre une « deuxième vie », et laisse le pauvre Huindo repartir dans le vieux corps malade et mourant du vieillard. Plus que sa jeunesse, Huindo a tout perdu : qui le croirait ? Et surtout, que dire à sa bien aimée ?

 

 Alors qu’il commence comme un thriller, ce film prend très rapidement des allures de satire du genre humain. Ce que les gens sont près à faire pour de l’argent, ce que d’autres sont près à faire face à la mort. Alors que le personnage d’Huindo est parfaitement altruiste, mais c’est bien le seul.

Sa générosité n’a d’égale que sa naïveté.

 

 Alors que je m’attendais à une histoire proche de liar game par exemple (le drama japonais avec Erika Toda), j’ai été très surprise de la complexité des personnages, et de celle du scénario. J’ai eu toutes les peines du monde à comprendre où on voulait m’emmener, et ça, c’est une bonne surprise. Aucun déjà vu, aucune redondance, que de bonne surprise. L’évolution du scénario est constante, les changements des personnages sont bien amenés et du coup crédibles, seul le fait que la petite amie de huindo comprenne tout toute seule m’a un peu déroutée.

 

 La fin est aussi belle qu’inattendue, et surtout, elle est assez ouverte. Un drame puissant, et bien sombre, avec une morale, et surtout, un scénario qui tient la route (si on laisse de côté le postulat de base d’une opération chirurgicale qui permet d’échanger deux corps). Malgré quelques lenteurs, j’ai passé un bon moment.

 

 Toutefois, à ne pas regarder après une journée éreintante, ou après avoir bu : c’est trop compliqué ! (J’ai dû recommencé le début deux fois ! j’étais très fatiguée….)

Ma note : 6/10. Un bon scénario certes, mais trop de lenteur tout de même

Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article