Galileo

Publié le par SaphiraParker


J'étais persuadée d'avoir déjà fait l'article, mais on dirait que non.

c'est parti


Titre Japonais : ガリレオ
Titre : Galileo
Genre : Detective, mystere
Episode : 10
Pays : Japon
Chaine de diffussion : Fuji TV
Période de diffussion : 15 Octobre à 17 decembre 2007
Theme song: KISS Shite de KOH+ See Galileo OST for the original soundtrack


Casting
* Fukuyama Masaharu dans le rôle de Yukawa Manabu
* Shibasaki Kou dans le rôle de Utsumi Kaoru
* Kitamura Kazuki dans le rôle de Kusanagi Shunpei
* Shinagawa Hiroshi dans le rôle de Yuge Shiro
* Watanabe Ikkei dans le rôle de Kuribayashi Hiromi
* Maya Miki dans le rôle de Jonouchi Sakurako
* Hayashi Tsuyoshi dans le rôle de Murase Kensuke
* Aoi dans le rôle de Taniguchi Saeko
* Fukui Hiroaki dans le rôle de Kobuchizawa Takashi
* Takayama Miyako (高山都) dans le rôle de Watanabe Miyuki
* Ito Takahiro dans le rôle de Mori Eita

Synopsis Dans "Galileo", Masaharu Fukuyama joue un génie physicien et professeur d'université, Manabu Yukawa, qui résout des mystères difficiles. Affectueusement connue sous le nom de Tantei Galileo, Yukawa est génial, sportif, grand et beau, mais excentrique. Le partenaire de Yukawa est une recrue chez les flics, Utsumi Kaoru joué par Kou Shibasaki. Elle a le sang chaud et elle a un sens aigu de la justice. (source:newsasia)

Mon dernier coup de cœur en matière de drama. Des intrigues aussi poussées que celles de Unfair, l'ambiance pesante en moins. Très proche des séries US par son traitement (l'association d'un binôme improbable, le scientifique et le benêt, un espèce de Bones, à l'envers) c'est encore meilleur! leur relation, leur évolution est bien plus intéressante que celles d'un binôme bones/booth qui sont beaucoup trop caricaturales et dénaturent les personnages. Ici, pas de personnages secondaires qui viennent "polluer" les réactions des deux protagonistes en essayant de les interpréter à leur place (et pourtant, j'aimais bien bones!)

En fait l'ambiance générale de la série me rappelle Ghost Hunt, là encore avec la multitude de "faire valoir" en moins, et avec une femme flic un peu moins "cruche" que Maï. C'est un duo qui marche, des intrigues intéressantes, presque crédibles, un humour grinçant mais pas trop bref, un vrai bijou.

Série finie: Aucune déception Les persos se rapprochent sans pour autant virer dans le shojo, les enquêtes restent intéressantes, l'humour reste des plus "soft", pas de gags burlesque, malgré le fort potentiel comique de l'assistant de galileo. J'ai adoré le fait de retrouvé de nombreux "guest", ou du moins, visages que je connaissais. L'assistant de galileo qui est en fait, l'homme à la dent en or dans Liar Game, un épisode avec l'héroïne de Remote, un avec le "mini-tête-de-champignon" toujours dans liar game, et le directeur dans Anego. Le jeu des acteurs est parfait, rien à redire, même si les intrigues ne sont pas des plus élaborées(on trouve bien souvent le meurtrier avant eux) leur résolution est elle impressionnante (savoir qui a tué, c'est bien, le prouver c'est autre chose, et galileo, lui, y parvient) J'ai vraiment adoré le personnage d'Utsomi, son évolution à travers les épisodes est très intéressante, le fait qu'elle prenne de l'assurance, et qu'elle apprenne aux côtés de yukawa sensei. Bref, j'ai vraiment adoré, j'aurais tendance à dire que je l'ai autant apprécié qu'Unfair.

Ma note:9/10



Publié dans Drama

Commenter cet article