Dragonzakura

Publié le par SaphiraParker

Voila un drama japonnais très sympathique.

Antérieur à My boss, My hero (le drama japonnais, pas le film coréen, dont je prendrais un jour le temps d'écrire la critique, peut être demain), il est aussi plus "sérieux". Ici, le personnage principal est un avocat qui fait le pari d'envoyé 5 élèves du plus mauvais lycée de Tokyo, à Todaï, la plus réputée des universités du Japon. Il se heurte aux moqueries des professeurs titulaires du lycée, au manque de professionalisme une directrice plus que laxiste, complètement obèdée de mode et de shopping, ainsi qu' à des élèves pas très motivés.

 Si la première partie de la série est assez lente (recrutement de la "classe spéciale", à partir du 4ème épisode la série décolle vraiment. J'ai beaucoup aprécié cette série, d'abord parce qu'elle m'a permis de relativiser mes petites problèmes (les deux élèves/personnages principaux ont des soucis bien plus proccupants)ça change de au mon dieu ma jupe n'est pas à la mode, ou est ce que machin va m'appeler.La série nous montre des élèves qui cherchent la reconnaissance des autres, mais aussi qui SE cherchent, tant bien que mal Le héros et sont "bras droit" (la prof d'anglais) servent plus de fil conducteur à l'histoire que réellement de héros.

Les élèves sont très bien interprètés, beaucoup de justesse. les autres professeurs et la directrice apportent un léger ton comique (j'insiste sur le lèger) la prof d'anglais sert un peu de bouc émissaire et de faire valoir à Sakuragi-sensei( le "héro) pour ceux qui sont encore au lycée et qui galèrent dans leur révision, la série regorge de vrais petits conseils pour mieux réviser. Je la recommande, mais j'insiste bien sur le fait qu'elle est beaucoup moins drôle que My boss, My hero

ma note:8.5/10



Publié dans Drama

Commenter cet article