Crows Zero

Publié le par SaphiraParker

Titre original : Kurôzu zero
Titre Anglais : Crows Zero
Producteur : Takashi Mike
Genre : Action drama
Durée : 2h11 mins
Pays : Japon
Année : 2008

Casting

* Shun Oguri dans le rôle de Genji Takaya
* Suzunosuke dans le rôle de Chuta
* Kyôsuke Yabe dans le rôle de Ken Katagiri
* Takayuki Yamada dans le rôle de Tamao Serizaw
* Shunsuke Daitô
* Sousuke Takaoka

Synopsis :

Au lycée Suzuran règne la loi du plus fort. Genji Takaya, fils de yakuza, vient de l’intègrer, et s’est fait le serment de surpasser son père en accomplissant ce que lui n’a pas réussi : devenir le roi de Suzuran. D’ailleurs, personne n’y est jamais parvenu. Il doit se hisser et se faire respecter par tous, à la force de ses points, surpassant ainsi Serizawa, également en lisse poure le titre, qui compte parmis ses alliés, l’ancien meilleur ami de Genji.


Des combats. Des combats. Et encore des combats. Mais aussi quelques grammes de finesses dans ce monde brutes : Crows Zero est aussi une histoire d’amitié, de respect, de dépassement de soit. Genji se fait des alliés inattendus, comme l’un des hommes de main de la famille rivale.
On devine très vite que ces gosses sont complètement perdus, pris en étau entre ce que l’on attend d’eux, et ce qu’eux aimeraient bien faire.
Alors oui, ce film ravira probablement les fans de baston (il est tiré d’un manga japonais), mais aussi dans une autre mesure, les jeunes femmes fan de drama : Outre Shun Oguri( Gokusen, Hana Yori Dango) on retrouve également le casting, presque au complet du drama Rookies.

Pas vraiment de surprise ici, les combats sont sympas, assez bien chorégraphiés, mais rien d’exceptionnel. Les scènes de comédies sont absolument ridicules, comme souvent dans les films japonais (hors mis les films d’horreur, et encore), néanmoins, l’émotion passe aux bons moments. Bon, je n’ai quand même pas versé ma larme, mais j’ai souris aux moments drôles, et ressenti un léger malaise aux moments dramatiques. Au risque de sembler cruelle, je suis un peu déçue qu’il n’y ait pas de morts, surtout quand on voit le sérieux des combats et autres passages à tabac.

Pas une vraie déception, mais, ça aurait pu être mieux. Ma note 6/10.




Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article