Chocolate

Publié le par SaphiraParker

Casting

* Nicharee Vismistananda dans le rôle de Zen

* Ammara Siripong dans le rôle de Zin

* Hiroshi Abe dans le rôle de Masashi

* Sakda Pattaseema dans le rôle de No. 8

* Pongpat Wachirabunjong

Synopsis Une jeune femme du nom de Zen (Nicharee Vismistananda) autiste a développé des compétences d'arts martiaux en regardant la télévision, elle vit à proximité d'une école de Muay Thai. La jeune fille est la fille de Zin (Ammara Siripong), maîtresse de Masashi (Hiroshi Abe) chef des Yakuza. Zin est battu par une bande de criminelle et tombe malade. Zen découvre un jour une liste des débiteurs dans le journal de sa mère, elle décide de percevoir les dettes, ce qui la conduit à des affrontements avec différents gangs criminels et, finalement, son père. (source, newsasia) Je précise que j’ai fait un copier/coller du synopsis, je corrige donc : son père n’a rien à voir avec les gens qui doivent des sous à sa mère : sa mère du temps où elle était en pleine forme était collectrice de dettes pour un gangster important, lequel l’a reniée lorsqu’il a appris sa liaison avec le yakuza, et donc la laisse mourir dans un coin(elle a un cancer) pendant que le dit yakuza est rentré au japon et ignore tout de l’état de celle qui l’aime, mais rêve de pouvoir un jour serrer sa fille dans ses bras.

 On l’annonce comme « le ONG BAK au féminin ». Je n’ai pas vu Ong Bak, mais maintenant, j’en ai envie ! Une trame de fond des plus intéressante (j’ai bien dit de fond, faut pas déconner non plus, c’est un film de baston, faut pas s’attendre à un scénario super profond non plus) du moins bien plus que le scénario des fils du vent, et surtout des personnages attachants, pas loin d’être crédible.

 Je trouve ça très intelligent d’avoir fait de l’héroïne une enfant autiste, comme ça elle a une excuse pour ses dialogues foireux (comment ça je suis ultra méchante ? je suis désolée, mais personne ne veut d’un autre fils du vent au cinéma ! même si Chocolate à le mérite de ne pas être français et de ce fait, c’est obligatoirement mieux. Hum) je m’égare, comme d’hab.

 Quoiqu’il en soit, la raison pour laquelle j’ai décidé de regarder ce film est qu’il y a Hiroshi Abe, dans le rôle du yakusa, acteur vu notamment dans dragonZakura et Yasha, et qui restera de ce fait toujours à mes yeux « Ken, le garde du corps » de ce dernier drama. Toujours est il que l’autre acteur important (à savoir le cousin de Zen) est très attachant et très drôle et que Zen, elle-même, est juste époustouflante.

 Comme le veut la légende, elle fait toutes ses cascades et s’est donc cassé plein de trucs pendant le tournage. Les combats sont vraiment impressionnants, et franchement, ça fait du bien de temps en temps de pas voir les câbles (même si je ne demande pas à tous les acteurs de ce type de film de renoncer à une certaine sécurité). Bien entendu, l’aspect autiste est tout juste survolé, mais bon, le but n’est pas de lever des fonds sur la recherche, donc on pardonne.

Pour ceux qui se demanderaient pourquoi chocolate, j'ai supposé pour ma part que c'était à cause de son rapport plus que privilégié avec les M&M's

 Ma note :7/10 (ps : Zin, la mère de l’héroïne est d’une beauté halucinante)



Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article