Chakushin Ari, la série

Publié le par SaphiraParker

Adaptée d'un célèbre film d'horreur japonnais (one missed call ou mort sur la ligne, 3 volets à ce jour, adaptation US du premier volet sur nos écrans cette année en théorie) synopsis: Un téléphone maudit et une sonnerie maudite vont causé là des morts mystérieuses, qui vont se transmettre dans chaques repertoires téléphonique." Chaque victime reçoit un appel mystérieux venant de son propre numéro de téléphone et entend sa propre voix à l'agonie ...

Série japonnaise en dix épisodes d'environ une heure. Un générique d'ouverture angoissant (thème de la sonnerie de portable maudite), une ambiance relativement glauque et.....de l'humour! sisi! Bon, rien d'hilarant non plus,ça reste très "soft" comme humour, on sourit plus qu'on ne rigole.

Je n'ai vu que le troisième des volets originaux, et j'avais d'ailleurs été très déçue. Mais ici, je suis plus qu'emballée! j'ne suis devenue totalement insomniaque, omnibulée par l'idée de voir le dernier épisode pour comprendre les "rares" détails restés non élucidés. Car s'il y a un défaut à cette série, c'est cela: c'est un peu cousu de fil blanc. J'avoue, il y a pas mal de choses que l'on devinne dès les premiers épisodes. Pourtant, on ne s'ennuie pas, j'irais même jusqu'à supposé que c'est fait exprès.

En effet, il y a plusieurs enquêtes à la fois, qui s'entremellent. Le spectateur le voit,mais les intervenants, eux, l'ignorent. Et on attend impatiement le moment où ils vont s'en rendre compte, qu'ils vont partager leurs info et voir que tout ou presque coïncident..... Et là! c'est le drame! en fait, rien ne coïncide! on s'est fait rouler dans la farine, et on n'a plus qu'à tout oublier et reprendre l'enquête au début!

Les personnages sont des plus crédibles et des plus interessants. ils pratiquement tous quelque chose à cacher, et ils gardent très bien leurs secrets! L'élément comique apporté majoritairement par les collègues de Yumi Nakamura, et les tenanciers du bar, rendent l'histoire plus "abordable", et surtout, les protagonistes plus humains. L'héroïne (Yumi Nakamura, interprètée par Kikukawa Rei) est un personnage en constante évolution, auquel on s'attache peu à peu. Personnage à la fois profond et naïf, surprenante et attachante. Quant au personnage du flic (Sendo-san, interprèté par Ishiguro Ken), il est tour à tour des plus sérieux, des plus loufoques, des plus secrets...Pas d'évolution, juste un jeu brillant. Ces deux acteurs sont tout simplement bluffant. N'oublions pas les professeurs, tous si secrets, bien que certains le soient peut être un peu trop au final, ils donnent un peu l'impression d'être plus brouillon que secret....

Cette série est juste magnifique, j'espère juste que le final sera à la hauteur du reste. Ma note pour l'instant (il me reste deux épisodes) 8.5/10

edit:ça y est j'ai fini la série. Ma note passe à 9.5/10: avec les deux derniers épisodes, les deux acteurs principaux ne sont que plus bluffants! on se demande où ils vont chercher un tel jeu!



Publié dans Drama

Commenter cet article