Brothers (Hing Dai)

Publié le par SaphiraParker

Titre Original : Hing dai (Brothers)
Réalisé par Sung Kee Chiu ( Hong Kong-2007)


Casting

* Kiu Wai Miu dans le rôle de Yiu
* Eason Chan dans le rôle de Shun
* Yi Huang dans le rôle de Chong Ching
* Andy Lau dans le rôle de Inspecteur Lau
* Zhiwen Wang dans le rôle de Tin
* Felix Wong dans le rôle de Ghostie
* Ken Tong dans le rôle de Kui
* Ka Tung Lam dans le rôle de Sun
* Henry Fong dans le rôle de Oncle Nine
* Elaine Jin dans le rôle de La femme de Tin
* Suet Lam dans le rôle de Ghost
* Teddy Lin dans le rôle de Chacha
* Ching Wong dans le rôle de Oncle Chow
* Rongguang Yu dans le rôle de Cheung
 
Synopsis

L’une des triades les plus respectées à l’heure où la drogue fait son apparition à Hong-Kong, se refuse catégoriquement. A sa tête, un chef charismatique, suivi aveuglément par ses hommes. Sauf un, Ghost, qui en dépit des ordres décide d’en faire commerce. Exécuté par le second du parrain, son fils sera recueilli par la Famille, élevé à presque égalité avec les deux fils du parrain, Yiu et Shun. Mais le parrain est un homme superstitieux. Aussi quand son prêtre personnel lui prédit 20années de bonheur qui s’achèveront par une rivalité destructrice entre ses deux fils, il n’hésite pas une seconde à envoyer le plus jeune aux États-unis. 20 ans plus tard, alors qu’il vient de laisser sa place à son fils aîné, l’inspecteur Lau fait son apparition. Ce policier zélé n’a qu’une ambition : empêcher définitivement cette triade de nuire. Dans l’ombre, les membres de la triades, si fidèles à leur ancien chef, profitent de cette agitation pour tenter de s’accaparer le pouvoir. Sun est rappelé d’urgence à Hong-Kong, où l’innocent qu’il est va tenter de survivre dans ce monde impitoyable.

                                                                                                  

 

Un film fort et noir, comme sait en faire Hong-Kong, toute fois, l’action est bien moins présente que d’habitude. Ce n’est pas plus mal en fait. Elle laisse place à de magnifiques moments de comédie (j’entends par là qu’elle permet aux acteurs de révéler tout leur talent, particulièrement dans les scènes dramatiques). Ainsi, Eason Chan, qui jouait un bouffon dans Enter the phoenix, est ici impressionnant en jeune bourgeois aussi paumé que naïf et innocent, au milieu des loups de la mafia chinoise. Kiu Wai Miu est lui aussi magistrale dans le rôle du grand frère tour à tour protecteur, manipulateur, sournois, inquiet….. Toutes les émotions y passent avec qualité. Andy Lau est un peu moins en avant qu’à l’habitude, mais toujours aussi crédible, et crevant l’écran tout de même. Pour une fois, c’est par lui qu’arrivent les rares notes d’humour du film, et ça lui va plutôt bien.

 

Ma seule « déception » si je puis m’exprimer ainsi, reviendrait à la jeune femme qui interprète l’avocate de la famille, qui est également la maîtresse de Yiu. Ce n’est pas son interprétation qui me dérange, mais bel et bien son rôle lui-même. Je le trouve un peu « inutile ».

Malgré quelques longueurs, j’ai passé un très bon moment en regardant ce magnifique film, que je me refuse à qualifier de film d’action. (Après, ce n’est pas une tare de ne pas être un film d’action, même quand il s’agit d’un film hongkongais sur les triades!)

Ma note : 8/10

 



Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article