My boss My heros

Publié le par SaphiraParker

Au japon, ce titre correspond à un drama(ou dorama: série télé) en 10épisodes totalement loufoques, et surréalistes. En Corée du Sud, c'est un film, qui se veut comique, mais avec beaucoup moins de gag, et beaucoup plus de drames.

Dans la série, le héros à la vie belle: il est le fils du parrain, il a tout pleins de subordonnés près à donner leur vie pour lui, il est respecté, craint, vit dans un palais....

Dans le film, le ton est donné dès le début: ce n'est pas le fils du patron, c'est un employé, et comme tout employé, quand le boss n'est pas content, ça chauffe pour son matricule. On découvre à quel point la mafia coréenne est hiérarchisée, les hommes de mains, aussi gradés soient ils, ne mangent pas si le chef ne leur dit pas de manger.

Mais ce film n'est pas là pour faire un état du statut d'homme de main dans la mafia. Notre héros voit son avenir au sein du groupe compromis par le fait qu'il n'a jamais fini ses études secondaires, les autres prétendants au poste de successeurs du grand patron étant tous allé à l'université (enfin c'est ce qu'ils disent), il en va de sa crédibilité. Son chef l'envoi donc incognito dans un lycée privé de Séoul afin d'y recevoir l'équivalent du bac. Alors qu'il est déjà très difficile pour lui de se faire accepter par ces "gamins" il doit contrôler ses pulsions de gangster, et réussir ses études, tout en poursuivant ses activités.

si on se contente du synopsis, il y a de très bons ingrédients pour une parfaite comédie. seulement voilà: notre héros n'est pas tombé dans un lycée des plus orthodoxes Ce film est dure, très dure même, j'avoue, je n'ai jamais soupçonné que la vie en Corée pouvait être si difficile! il est question de harcèlement sexuel (pour la prof d'anglais), de sévices corporels, pour la majorité des élèves, de chantage au licenciement pour les profs, de violence de la part des parents fortunés envers ces mêmes profs, de raquette, de prostitution..... notre héros fera son possible pour rendre la vie de ses camarades de classe un peu meilleure

les scènes comiques ne sont pas toujours vraiment drôles...de plus, elles sont rares, mais les scènes dramatiques m'ont bien fait pleurer.... je recommande donc, mais à ne pas mettre en toutes les mains. pour une fois,j'étais contente d'avoir une mauvaise qualité d'image tant certaines scènes sont difficilles. Je doute que ce film voit le jour en France, ce qui est bien dommage, parce qu'il est vraiment beau, sans mentir, j'ai été largement aussi ému devant certaines scènes que devant certaines des larmes du soleil ou de blood diamond (attention, je suis pas en train de dire que la vie au lycée en corrée c'est pire que toutes les attrocités qu'il peut y avoir en afrique)Il y a trop peu de film comme ça, d'autant que je suis vraiment tombée deçue par hasard.(attention, je ne dis aps non plus que c'est un chef d'oeuvre, mais bon j'aivraiment aimé)



Publié dans cinéma asiatique

Commenter cet article