Les chroniques de Shanara

Publié le par morgane-chan

Les chroniques de Shanara

Synopsis Allociné: Des millions d'années après l'extinction de la civilisation que nous connaissons, les Quatre Terres sont menacées par la mort imminente de l'Arbre protecteur Ellcrys qui renferme des forces terribles et obscures. A chaque feuille tombée, les démons se réveillent de l'au-delà. La princesse Amberle, le demi-elfe Wil et la solitaire Eretria commencent alors leur quête contre les forces du Mal. Ils sont guidés dans ce combat par le druide Allanon, lequel maîtrise la magie...

Alors, chaque saison, on a droit à une ou plusieurs séries qui sont légèrement (ou largement) sur-vendue par la chaîne.

Malheureusement, Shanara en fait parti! Décrite comme un seigneur des anneaux sur petit écran (oui, excusez du peu), ben euh..quand même, faut pas exagérer.

Alors oui, il y a au casting deux acteurs qui ont joué soit dans la première saga, soit dans la seconde (le hobbit), et les paysages sont somptueux. c'est à peu près tout ce qu'il y a de commun avec l'univers de Tolkien. Comme j'ai pris un peu trop d'élan, je vais continuer sur les points négatifs. Mais rassurez vous, j'ai trouvé quelques points positifs tout de même.

Pour commencer: C'est quoi ces elfes en carton!!!!!! On nous parle de Seigneur des Anneaux, et les elfes ne savent pas se battre?Quand ils ne sont pas carrément de gros lâches qui se cachent dès qu'il peuvent! L'héroïne est bien plus proche d'une Katniss Everdeen (comprenez par la qu'elle est très chiante, pardon, pénible), et donc, rien que ça, déjà, ce n'est pas un bon point (ne vous méprenez pas, j'aime beaucoup Hunger Game), mais Katniss, elle, elle a des gens autour d'elle pour la canaliser un peu..

Ah? on me glisse dans mon oreillette que c'est pas elle le personnage principal! Ah ok, dans ce cas, ça va un peu mieux. Ah ben non, ça va pas mieux. Ça veut dire que le personnage le plus relou a pris le pas sur le personnage principal à tel point qu'on croit que c'est elle l'héroïne.....

Oui, le héros, c'est Wil, le demi-elfe (oui, ça fait genre semi-homme, mais c'est demi-elfe. sSensé être plus classe, mais pas dans leur monde, vu que tout le monde déteste les elfes). Il a un comportement de héros d'ailleurs: il est courageux et gentil. un peu naïf, mais gentil. Et plein de bonnes intentions. Et gentil. Quoi? trop de répétitions du mot gentil c'est louche? ah ben oui, on ne peut rien vous cacher! Il est un peu trop gentil.

Heureusement, et là, vous verrez que c'est un point positif caché au milieu des points négatifs, Wil a une évolution à la fois rapide et naturelle, ce qui est assez rare dans une série pour être souligné. Oui parce que souvent, au bout de 2 épisodes, le héros/héroïne devient super puissant en mode je sur-maîtrise les pouvoirs qui dormaient en moi à mon insu. C'est pas le cas de Wil. Il galère. Mais c'est assez mignon sa façon de galérer. Et puis il est gentil, donc, il fait attention.

Mais je m'égare. On parlait des points négatifs. Les combats.

Si, si, je vous jure, il y a des combats. Peut-être que certains d'entre vous ont vu la série et se demandent si on a bien regardé la même. Mais si, je vous assure, il y a des combats. Pourquoi vous ne les avez pas remarqué? probablement parce qu'ils sont mous du genoux, , mal filmés, mal chorégraphiés, mal intégrés au scénario, et surtout, surtout, ils font honte aux elfes. En fait, ce n'est pas que vous ne les avez pas vu, c'est que votre esprit les a occulté. Parce que quand on compare son show au Seigneur des Anneaux, on fait pas des combats aussi pourris!

Oui, je sais, j'ai la dent dure avec eux. Mais c'est de leur faute aussi, ils avaient qu'à être un peu plus humble au moment du lancement. Donc voilà, peu de combat, et pour ceux qu'il y a, ils sont brefs et n'ont vraiment pas grand chose de remarquable.A part peut-être le dernier épisode où on a un simulacre de bataille. Effectivement, il est un peu plus élaboré que les autres. Mais même ceux qui impliquent le druide, (probablement le seul à réellement savoir se battre dans tout le casting) on reste sur sa faim.

J'allais abordé ce que je considérais comme un point positif, mais au moment de le mettre en forme dans ma tête, je me suis rendue compte que cela impliquait de mettre en avant un nouveau point faible du scénario.

Donc voilà. J'allais donc vous dire que le meilleur élément de cette série est la pétillante Ivana Baquero, qui interprète avec Brio le personnage d'Eretria. Probablement le personnage le mieux écrit et aussi le mieux interprété. Eretria est une humaine, par définition, elle déteste les elfes. En tant qu'humaine, forcément, elle est en colère (quoi? je prends un raccourci? oui, peut-être.). Elle est aussi, méfiante, et surtout, c'est une survivante. Elle est maligne, elle sait se battre, elle est manipulatrice, et déterminée, et s'il elle garde bien caché un soupçon de naïveté en son coeur, lorsque cela ressort, ce n'est pas maladroit, ni hors sujet, et c'est bien proportionné, par rapport à ce qu'on sait du personnage. Et en plus! Elle sait se battre (oui, je me répette)! Bon, c'est pas un ninja non plus, mais quand même. Alors oui, j'ai continué la série malgré tous ses défauts, avant tout pour voir l'évolution de ce personnage, et sur ce point au moins, je n'ai pas été déçue. Mais, car oui, il y a un mais, et pas un petit: Mais pourquoi ce triangle amoureux tout pourri!!!!!!!! C'est la seule chose qui ne marche pas dans tout ce qui touche Eretria. Non pas qu'on ne croit pas en ses sentiments envers Will, c'est plutôt sa fausse rivalité avec la princesse. Cette rivalité est déjà la du simple fait que l'une est humaine, l'autre elfe et que leurs races se déteste depuis 300ans. Pas besoin d'y ajouter une histoire de fesses. D'ailleurs, ça se voit dans leur relation: ce qui est au centre du conflit, ce sont leurs origines! mais de temps en temps, on ne sait pas pourquoi, les scénaristes en remettent une couche avec Will. Superflu.

Autrement, le scénario n'est pas trop mauvais. La quête est cohérente, même si la fin est un peu bâclée. Et les prémisses de la seconde saison sont plutôt bien amenés, même si le traitement global de certains éléments est un peu confus.

S'agissant des passages sur la magie, ben un peu comme pour les combats: y en aurait pas, on s'en porterait pas plus mal, hormis ceux qui impliquent le druide la encore, parce qu'il a la classe, mais quand même, y a un truc qui me gêne avec ces scènes. Je trouve que ça fait un peu manga magical girls, type sailor moon ou Emy Magic. Dommage.

Bref, je ne recommande pas, mais je ne déconseille pas non plus. Y a mieux (The magicians? ou pas), mais y a aussi bien pire (The mortal instrument, critique à venir..ou pas...)

Publié dans TV Show

Commenter cet article