Major Crimes, la suite de the closer

Publié le par morgane-chan

Major Crimes, la suite de the closer

Acteurs et actrices Major Crimes

Synopsis officiel: La vie des criminels qui échappent à la peine de mort, soit un aperçu de la brutale réalité du système pénal actuel. Spin-off de The Closer : L.A. Enquêtes prioritaires.

Mon synopsis: le service des enquêtes prioritaires ne faisait pas l'unanimité. Et après toute la mauvaise presse qu'ils venaient de recevoir (accusés d'avoir délibérément mis la vie d'un homme, chef de gang certes, en danger), il faut faire peau neuve. On vire Brenda, et on change le nom de la brigade.

Voilà, c'est ça. Major Crimes reprend exactement là où s'arrête the closer. le procureur, conscient du potentiel de Brenda, même si tout le monde ou presque la déteste, lui offre une porte de sortie: la possibilité de démissionner pour intégrer leur rang, et tout le monde y gagne: elle n'est plus dans la lumière, mais elle aide quand même la ville de Los Angeles. Si le lieutenant Provenza est certain de reprendre la tête de la brigade en tant que plus gradé et plus ancien, qu'elle n'est pas sa surprise de découvrir que c'est finalement le capitaine Raydor des affaires internes qui récupère le poste. Elle n'a rien demandé, mais connaît déjà l'équipe puisqu'elle a travaillé avec eux pendant toute la dernière saison pour faire la lumière sur les accusations qui portaient sur le service. Elle est donc toute désignée pour ce poste.

Alors voilà, on prend les mêmes (un seul a démissionné en même temps que Brenda) et on recommence (à nouveau, menaces de démissions à l'annonce de la nomination du capitaine Raydor, qui plus est quand ils découvrent qu'ils sont fortement encouragés à faire des plaider-coupables le plus souvent possible pour éviter des procès coûteux)

Sharon Raydor est différente de Brenda, notamment dans sa façon de traiter les gens. Mais, les gens de la chaîne sont intelligents: ils avaient bien préparé leur coup! En introduisant de façon récurrente le capitaine dans l'équipe de Brenda, en les faisant se rapprocher, et même devenir amies, ils ont permis aux spectateurs d'apprécier cette femme qu'ils détestaient quelques saisons au par avant. Le fait également d'avoir maintenu au casting le jeune Rusty, celui-la même qui avait permis à Brenda et son équipe d'appréhender un tueur en série qu'ils poursuivaient depuis 3 saisons, introduit une dose de "social" qu'il manquait à la série mère.

Ainsi, ce qui fonctionnait déjà très bien dans the closer (enquêtes sordides et compliquées + casting irréprochable) est augmenté par la relation très particulière que Rusty va tisser avec l'équipe, et plus particulièrement Sharon et Provenza. Contrairement à la série mère, les vies des protagonistes prennent plus d'importance (on rencontre les petits amis, les parents, les enfants, ils tombent malade, font des dépressions...), et plus seulement celle de l'héroïne, et ça rend tout ça encore plus réel.

Ajoutez à ça, c'est horrible ce que je vais dire, mais tellement vrai, que les histoires sont de plus en plus sordides, tristes et larmoyantes, à tel point que même nos flics parfaits peinent à retenir leur colère et leur frustration (l'exemple le plus marquant: une petite fille meure après avoir ingéré le stock de cocaïne que sa mère cachait dans les affaires de la petite pour que son mari, footballeur professionnel, ne le découvre pas, et qui fait croire que la petite a été kidnappé et tuée par un pédophile)

On ne rigole pas beaucoup dans cette série, à part, comme dans the closer, un épisode par saison centré sur le duo Flinn/Provenza, dans lequel l'un a une "brillante idée", et forcément, ça les met en galère). Autre nouveauté, le commandant Taylor n'est plus la tête de turc du service et redevient un vrai policier, même si, de part sa fonction, il doit encore faire des manœuvres politiques. Dernière grosse amélioration par rapport à the closer, l'introduction (enfin!) de fils rouges. Oui, plusieurs...en même temps... On nous annoncerait prochainement un autre spin off centré sur le personnage de Rusty, je ne serais pas plus surprise que ça. son évolution au fil des saisons est à la fois crédible et nécessaire pour le bien du reste du show.

Bref, major Crimes, même si vous n'avez pas aimé the closer, vous pouvez regarder.

Publié dans TV Show

Commenter cet article